Les Amis de Sermange


Association fondée en mars 2015 pour promouvoir le patrimoine de Sermange, Gendrey et Saligney et le protéger du projet éolien qui menace notre territoire.



"Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux
de la santé"


Article 1 de la Charte de l'environnement


Parc éolien Jura Nord "La Comtoise"


Les principaux points qui nous inquiètent :

La distance des éoliennes des habitations (une est prévue à 760m)

La co-visibilité

L’Impact sur la biodiversité

L’Impact sur la santé

L’Impact sur les paysages

L’Impact sur le tourisme

L’Impact sur l’immobilier

Pas de création d’emplois

Absence de transparence
démantèlement,  photomontages, etc...


Les riverains disent                                   NON AUX EOLIENNES


«Les éoliennes :                                           une folie qui mutile la France»

TRIBUNE - Les grandes éoliennes se multiplient, et ce n'est qu'un début. Agissons avant qu'il ne soit trop tard, s'alarme l'inspecteur général des finances. Lire sur Le Figaro ou télécharger l'article


Les incroyables privilèges des exploitants d’éoliennes en France

Les privilèges financiers

- Concurrence tarifaire limitée aux seuls grands sites ( plus de 18 MW) par une
    interprétation extensive des règles européennes,

- Pour la plupart des sites le prix du kWh éolien reste subventionné au double de celui
   du
marché européen (7,5 cts d'euros contre moins de 4 cts en moyenne sur le marché

   français en 2017), et cela pendant 20 ans,

- aucun contrôle des éventuelles surcompensations financières (bénéfices excessifs sur
   des activités subventionnées),

- aucune transparence sur les bénéficiaires des subventions ni sur le résultat des appels
   d’offre, en contradiction avec la loi française et les directives européennes,

- nouvelles subventions mise en place en 2016 (prime de capacité et de prime d'effacement)
   dont la seule raison d'être est de masquer l'intermittence de la production d'électricité
   renouvelable.


Les privilèges pour la construction des sites

- La  construction des éoliennes est faite en dérogation avec toutes les règles d’urbanisme

- les éoliennes sont maintenant dispensées de permis de construire ! ( ordonnance et
   décret
du 26 janvier 2017), et  donc ne doivent plus suivre le code de l’urbanisme.

les éoliennes peuvent être construites :

- en zone naturelle ou agricole des PLU ou carte communale,

- en zone montagne et en zone littoral,

- en forêt,

- dans les parcs naturels régionaux et même dans les zones périphériques des parcs

   nationaux,

- en mer jusqu’en dans les parcs naturels marins,

- Les promoteurs éoliens siègent de droit dans les commissions départementales de la
   nature, du paysage et des sites lors de l’examen des dossiers éoliens ( juge et partie ... ).

 

Les privilèges pour le fonctionnement des sites

- Le fonctionnement des éoliennes est autorisé en dérogation au code de la santé sur les
   minimums de bruit à respecter par les installations classées, malgré les nombreux
   témoignages de troubles de la santé chez les riverains.

- L’administration reste inactive devant les plaintes des riverains sur leur santé, leur bien être.

- Une éolienne peut continuer à fonctionner et à recevoir des subventions même si un
   tribunal
l’a jugée illégale et a demandé sa suppression.


Le bail emphytéotique, comment ça marche ?

https://www.facebook.com/189030075161295/videos/189031855161117/

 

Un bail emphytéotique, ça veut dire quoi ?

 

« La principale caractéristique d’un bail emphytéotique, c’est qu’il confère au bénéficiaire (promoteur locataire, appelé emphytéote) un droit réel, susceptible d’hypothèque, comme s’il en était propriétaire.


C’est d’ailleurs lui qui paiera l’impôt foncier. Son pouvoir est quasi absolu.
De plus il pourra céder le bail à qui bon lui semble. Seul le promoteur, devenu locataire du terrain, aura le droit de poursuivre ou d’arrêter le projet, dans un délai prévu sur le contrat. Il aura aussi le droit de le revendre avant ou après sa construction, de l’exploiter lui-même ou pas, selon ses seuls intérêts et les opportunités financières qui se présenteront.
Certains parcs industriels éoliens ont déjà été revendus 2 ou 3 fois. Ainsi, EDF Energies Nouvelles a revendu le 10 novembre 2013 sa centrale éolienne de Fontfroide (commune de Fraïsse sur Agout dans l’Hérault), inaugurée le 17 Mai 2013, à l’assureur allemand Allianz. Ce dernier pourra ainsi négocier les droits à polluer récupérés auprès des professionnels de l’énergie en Allemagne, afin de permettre à ce pays de sortir du nucléaire avec leur charbon de surface très polluant. »

 

Pour en savoir encore plus : http://chateau.guibert-les.pineaux-thorigny-eoliennes-non.over-blog.com/eoliens-eoliennes


Messieurs les élus, qu'avez vous fait de       nos paysages et de notre patrimoine ?

Photomontage J. Pieltin pour les Amis de Sermange



Actualités


Notre dernier tract - juin 2018

Cliquez sur les images ou téléchargez en pdf

L'Hebdo 39 chargé de communication d'Opale

                                                                                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'Hebdo 39 relaie, le 14 mai 2018, une publi rédaction de la société Opale, sans vérification aucune. Nous répondons point par point dans une lettre ouverte le 31 mai. Lire notre communiqué


    Un nouvel article de presse ajouté sous "Articles de presse" (août 2018)


Gendrey : les anti-éolien poussent des élus municipaux au pénal - Le Progrès mars 2018

3 élus de Gendrey condamnés pour prise illégale d'intérêts ! Lire sur Le Progrès ou télécharger l'article


L'association

Composée d'habitants du tranquille Val des Anges, notre association lutte actuellement contre un projet de parc éolien dévastateur pour notre territoire , modelé au fil des siècles par le temps et les hommes. Nos bois, nos prairies et nos paysages sont notre richesse à tous

Préservons-les ! 

Nous connaître et nous rejoindre

Nos actions

Notre jeune association s’est d’emblée positionnée dans le paysage comme une structure sur laquelle compter. Nous avons diffusé en 2015 un premier tract à 2000 exemplaires sur les communes concernées par le projet éolien, organisé une réunion d’information avec un expert indépendant, informé la presse et les décideurs locaux...

Lire la suite 

Nos tracts


Documents


Éoliennes : bouleversement acoustique

Un témoignage en son et image de la réalité quotidienne des riverains face à l'implantation d'éoliennes à 500 mètres de leur lieu d'habitation. Ecoutez...

Reportage sur le projet éolien de Sermange-Gendrey-Saligney

En avril 2015, le journaliste Armel Joubert des Ouches réalise un reportage sur le projet éolien de Sermange-Gendrey-Saligney, dans le cadre de son documentaire "l'hystérie des brasseurs de vent". La présidente de l'association et plusieurs adhérents peuvent ainsi donner leur point de vue et dénoncer l'incohérence du projet.